logologo
retraites_spirituelles

Retraites spirituelles

Tout va trop vite, nous sommes soumis à une pollution d’informations qui tourne de plus en plus souvent au cauchemar et nous nous demandons parfois quel est le sens de tout ça.
Pourquoi une telle agitation ?
Ces questions conduisent de plus en plus de personnes à partir en retraite spirituelle dans des lieux chargés d’histoire. Cinq propositions pour se ressourcer.    

Par Charly Veuthey

  • ABBAYE D’HAUTERIVE

    Au cœur d’un paysage à couper le souffle, l’abbaye cistercienne d’Hauterive accueille les personnes qui souhaitent y passer quelques jours de recueillement. Elles sont invitées « à s’insérer avec simplicité dans le rythme des offices chantés par les moines » et «à cultiver un authentique esprit de recueillement à l’écoute de Dieu. » L’accueil est ouvert pour un maximum de sept nuits. On conseille aux «débutants » de se contenter de trois ou quatre. Il n’y a pas que la prière qui attire vers Hauterive: fondée en 1138, une vingtaine d’années avant la ville de Fribourg, l’abbaye est chargée d’une histoire de presque 900 ans.

    www.abbaye-hauterive.ch

  • ABBAYE DE LA MAIGRAUGE

    Fondée en 1255, l’Abbaye de la Maigrauge est le premier monastère féminin créé à Fribourg. Les personnes intéressées ont la possibilité de passer quelques jours dans ce haut lieu d’histoire et de foi pour réfléchir et faire le point, dans une ambiance de recueillement partagé avec la Communauté des moniales cisterciennes. L’hôtellerie de la Maigrauge compte 10 chambres dans une maison d’accueil fraîchement rénovée.

    www.maigrauge.ch

  • ABBAYE DE LA FILLE-DIEU

    L’abbaye cistercienne Notre-Dame de la Fille-Dieu, à Romont, dispose de six chambres pour accueillir ses hôtes pour un séjour maximum de sept nuits. Comme dans les autres abbayes, l’accueil est une tradition à la Fille-Dieu. Encore un lieu historique : la première mention de l’abbaye remonte à 1268. Attention, pour des raisons de travaux, l’accueil reprendra à la mi-juillet.

    www.fille-dieu.ch

  • CARMELITE DU PÂQUIER

    Les carmélites du Pâquier proposent « des séjours de prière, de silence et de solitude de 2 à 10 jours ».

    www.carmel-lepaquier.com

  • DOMINICAINES D’ESTAVAYER-LE-LAC

    Les moniales dominicaines sont installées à Estavayer-le-Lac depuis plus de 700 ans. Elles proposent des retraites spirituelles de dix jours maximum dans un cadre magnifique. Les retraitants sont logés dans l’ancienne grange du monastère.

    www.moniales-op.ch

Derniers conseils :
Homme, femme, famille ?
Renseignez-vous sur les conditions d’accueil.
Il faut toujours réserver en avance car la demande est grande.

Google +

© 2017 St-Paul Holding SA

Site web: media f SA