logologo

Au trot à tous les âges

A Bouleyres, entre le stade et la forêt, se cache le manège de Bulle, un îlot de calme perturbé seulement par les rares soufflements des chevaux qui somnolent ou regardent passer, curieux, à l’affût peut-être d’un morceau de pomme ou de carotte, un inconnu qui traverse l’écurie.

Par Florian Cuennet

Puis soudain, ce petit monde s’agite : trois enfants, pas le moins du monde intimidés par l’imposante masse des animaux, font leur entrée, saluant les chevaux et s’attelant immédiatement à leur préparation pour le cours qui va commencer. L’excitation est palpable.
«J’ai appris l’équitation ici, il y a trente- quatre ans», explique Valentin Gavillet, le maître des lieux, «et j’ai repris le manège depuis douze ans». Trois personnes travaillent ici, à s’occuper des quelque 25 chevaux qui peuplent ce manège existant depuis plus de quarante ans.
L’école d’équitation est accessible dès 6 ans, à raison d’une heure par semaine durant l’année scolaire, ou lors de camps durant les vacances d’été, d’automne ou de Pâques. On y apprend les bases du dressage, de l’équitation, bien sûr, et du saut d’obstacle. «Les enfants, adorent le saut d’obstacles », commente Valentin Gavillet, avant d’insister sur ce qui fait un vrai cavalier : l’amour du cheval avant tout. Les enfants peuvent d’ailleurs venir s’occuper des chevaux, avant et après les cours, et sont même encouragés à le faire.
«Au début, les cours durent 30 minutes, avec un ou deux élèves, le temps qu’ils apprennent à maîtriser le cheval, ensuite on peut passer à des cours d’une heure, avec 3 à 6 élèves», détaille le professeur. Pour les tout-petits, dès 3 ans, il est possible de faire des balades en forêt avec un accompagnant qui tiendra le cheval à la longe. Mais les enfants ne sont pas les seuls à pouvoir s’initier à l’équitation:
«La doyenne de mes élèves a 75 ans», s’exclame Valentin Gavillet, visiblement réjoui. Et les balades en forêt sont bien sûr ouvertes à tous. Un simple coup de téléphone pour prendre rendez-vous et le tour est joué. «Pour les balades, c’est très simple, on peut s’arranger rapidement. Pour les cours, il vaut mieux prendre contact suffisamment tôt», prévient Valentin Gavillet.

www.manegedebulle.ch – 079 220 58 55
Google +

© 2017 St-Paul Holding SA

Site web: media f SA