logologo

Au fil de l’eau autour de Fribourg

  • De très beaux coins de nature autour de la capitale cantonale.

    Le long de la Gérine et de la Sarine, ou autour du lac de Schiffenen, nous vous invitons à suivre des itinéraires qui permettent de découvrir de très beaux coins de nature autour de la capitale cantonale.

    David Kilchoer est un dzin ou, pour dire plus clairement les choses, il est inscrit sur la plateforme dzin.ch et guide volontiers les amateurs de VTT qui veulent découvrir les rives des deux rivières qui se rejoignent près du Vieux-Port de Marly. « Mes parents habitent Le Mouret et j’aime beaucoup cette région. J’ai eu l’idée de proposer à ceux qui souhaitent la découvrir, de les guider pour une balade à vélo au fi l de l’eau. » La balade commence près du centre de tennis de Marly. On longe la Gérine jusqu’au Vieux- Port de Marly puis vers la jonction entre la Gérine et la Sarine.

    « Ensuite, poursuit David Kilchoer, nous nous dirigeons vers l’abbaye d’Hauterive où je propose aux participants de s’arrêter pour prendre un pique-nique avec des produits du terroir. » L’organisateur fournit le pique-nique.

    Les gens peuvent ensuite profiter d’une baignade, puis s’approcher de l’abbaye pour s’imprégner de son atmosphère unique – elle a été fondée en 1138, soit un peu plus de vingt ans avant la création de la ville de Fribourg.

    L’itinéraire se poursuit en direction de La Tuffière, avant le retour vers Marly. C’est une belle randonnée sur des chemins forestiers serpentant le long de ces deux cours d’eau.

    Distance : 20 km, durée : 4 h (y c. pause)

    Renseignements et inscriptions : www.dzin.ch. Les participants peuvent utiliser leur propre VTT ou demander à l’organisateur d’en trouver un pour eux.
  • UNE BELLE BALADE ENTRE LAC, BOIS ET FALAISES.

    Il est toujours aussi étonnant, pour ceux qui sont nés après les années soixante, d’apprendre que le lac de Schiffenen n’existe que depuis 1963. Il a été créé par la construction du barrage du même nom, destiné à la production hydroélectrique.

    Et si on le voit souvent, on ne s’en approche pas si facilement. Il est difficilement accessible en plusieurs endroits. Une très bonne raison pour vous lancer dans son exploration.

    Il existe plusieurs itinéraires, mais aucun n’est simple à résumer en quelques lignes. Nous vous incitons donc vraiment à vous rendre sur notre page internet (voir précédente) pour découvrir deux itinéraires qui vous permettront d’en faire le tour.

    Au fil des chemins, vous traverserez de magnifiques bois et pourrez découvrir quelques beaux hameaux et villages. Profitez également de visiter la réserve naturelle de Guin. Et vous apprécierez certainement d’emprunter, sur deux roues, le passage intérieur du viaduc de Grandfey. Pour vous ravitailler, arrêtez-vous à l’Auberge aux 4 Vents pour prendre un peu de temps dans son jardin merveilleux.

Google +

© 2018 St-Paul Holding SA

Site web: media f SA