logologo

Chronique

Toujours à la recherche d’idées pour le site que j’anime (par-ici-les-enfants.ch), j’emmène toute l’année ma famille à la découverte d’activités où chacun trouve du plaisir. Si les idées ne manquent pas à la belle saison, cela se com- plique lorsque l’hiver pointe son nez ! Le choix se restreint et la tentation de rester bien au chaud est grande.

NATHALIE MORARD BLOGUEUSE DU SITE PAR-ICI-LES-ENFANTS.CHnathalie-morard-c-charly-rappo

Nous apprécions beaucoup la balade de la passerelle des Neigles, en ville de Fribourg. Nous commençons par la rue du Nord en haut de la rue de l’Hôpital, puis nous longeons le chemin de fer où les enfants aiment guetter les trains jusqu’à la rue François-d’Alt. Nous empruntons alors les escaliers pour rejoindre le chemin Montrevers. Traversant la route vers le chemin du Palatinat, nous suivons le sentier du Stand qui mène à la passerelle des Neigles. Ça bouge un peu, les enfants adorent ça ! Par beau temps, nous prenons le goûter au bord de l’eau. Direction ensuite la vieille ville avec arrêt à la place de jeux de l’école de l’Auge. Nous continuons par le chemin le long de la Sarine pour rejoindre et traverser le pont de Berne. Arrivés à la place du Petit-Saint-Jean, si le kiosque est ouvert, c’est l’occasion d’acheter une sucette et de la déguster sur un banc. Après quoi, en route pour la Neuveville et le funiculaire. Les enfants guettent le câble afin de se positionner pour taper la main du conducteur de l’autre rame, une tradition depuis qu’ils sont petits.

Nous avons aussi un coup de cœur pour la balade à l’île d’Ogoz, au milieu du lac de la Gruyère. On ne peut la faire que quelques semaines par année et on ne connaît jamais vraiment la date à l’avance. On y accède à pied quand le niveau de l’eau est suffisamment bas. Les enfants aiment autant marcher pour s’y rendre qu’empiler des cailloux et visiter les ruines, sans parler d’y prendre le goûter dans ce cadre unique ! Pour eux, ce moment est sacré !

Mais si l’envie de chaud se fait sentir, nous nous réfugions au Papiliorama. On se croirait en été ! Les enfants espèrent toujours qu’un papillon se posera sur eux et frissonnent dans le Nocturama  en pensant aux chauves-souris qui vont les frôler.

Alors tous à vos doudounes, bonnet et gants et… tee-shirt!

www.par-ici-les-enfants.ch
www.papiliorama.ch

© 2019 St-Paul Holding SA

Site web: media f SA