logologo

6000 ans d’histoire, une grande bataille et un éléphant

MUSÉE DE MORAT

En 1866, un cirque américain est en visite à Morat. Deux éléphants d’Asie constituent le clou du spectacle. Toute la population est réunie pour découvrir les animaux. L’un des pachydermes quitte son box et piétine le dresseur, qui meurt. On fait venir un canon de Fribourg pour abattre l’animal. Les Moratois continueront longtemps à nommer la rue de l’Hôtel-de-Ville Elefantengasse.

A l’intérieur du Musée de Morat, cette histoire, partie du patrimoine historique de la ville, est commémorée avec une installation interactive. Devant le bâtiment, une imposante sculpture de métal et de bois de Beat Breitenstein, dans laquelle on peut entrer – le week-end – symbolise aussi l’événement.

Le Musée de Morat s’est installé en 1978 dans le superbe bâtiment de l’ancien moulin de la ville. La collection avait été constituée dès 1839. L’histoire régionale constitue le cœur de la collection, qui offre une vue chronologique de près de 6000 ans d’histoire, en mettant particulièrement en valeur la période des cités lacustres du néolithique et de l’âge du bronze et la mémoire de la bataille de Morat, avec, entre autres, un show multimédia qui permet de plonger au cœur des combats. « Les nouvelles technologies, utilisées à bon escient, sont utiles pour faire découvrir les œuvres et les objets présentés », explique Ivan Mariano, le directeur du musée. A Morat, on fait dans la sobriété pour mettre en valeur la collection. On ne se sent jamais étouffé par l’histoire et les œuvres des expositions temporaires sont intégrées aux espaces permanents, suscitant un dialogue fécond entre les unes et les autres et donnant la possibilité au public de porter un nouveau regard sur le musée à chaque visite.

Le musée organise quantité d’animations et d’événements pour attirer des publics variés. Comme beaucoup d’autres institutions comparables, il loue des salles pour des événements et accueille une trentaine d’apéritifs par année. Sa participation au Festival des lumières lui donne une grande visibilité. En collaboration avec l’Office du tourisme, il met aussi sur pied des visites théâtralisées bilingues, qui permettent de découvrir la ville et le musée. Des ateliers pour enfants et adultes sont aussi proposés. L’un d’entre eux, destiné aux enfants, permet à ces derniers de toucher des objets chargés d’histoire. « C’est un rapport émotionnel qui se crée. Les musées permettent un accès concret à l’histoire. Les enfants ont conscience de l’intérêt des objets qui ont traversé les générations, bien loin des réalités virtuelles qui les entourent. »

www.museummurten.ch/fr

© 2019 St-Paul Holding SA

Site web: media f SA