logologo

Des musées pleins de saveurs

Les musées fribourgeois innovent jour après jour pour proposer à toutes les générations des activités sur mesure pour la découverte de l’histoire, de l’art et des traditions de Fribourg. Visite guidée.

Par Charly Veuthey

Au Musée d’Estavayer-le-Lac, des grenouilles empaillées se font graisser la patte par un politicien en campagne. Au Musée de Morat, un éléphant en bois rappelle la mort tragique d’un pachyderme d’Asie tiré au canon dans les rues de la ville. Au Musée d’art et d’histoire de Fribourg (MAHF), tous les saints de la Création semblent s’être donné rendez- vous au milieu des trésors de la peinture fribourgeoise. Au Musée singinois, un juke-box diffuse toutes les musiques de la Singine au milieu des ex-voto. Au Musée gruérien, on peut cheminer dans les rues de Bulle telles qu’elles étaient au XVIIIe siècle. Au Vitromusée de Romont, une collection exceptionnelle de vitraux éblouit le regard.

Les musées fribourgeois sont riches d’une incroyable diversité. Ludiques, savoureux, dynamiques, ils mettent tout en oeuvre pour faire découvrir leurs trésors à la population du canton et aux touristes.

C’est tout un monde qui se raconte dans ces institutions qui renouvellent régulièrement la présentation de leur collection permanente, leurs approches et leurs offres pour assurer qu’à chaque passage, les visiteuses et les visiteurs puissent découvrir quelque chose de nouveau. Les expositions temporaires jouent bien sûr un rôle crucial pour leur attractivité. Vous pouvez découvrir un large aperçu du programme de l’hiver dans notre agenda.

Au début de l’automne, nous sommes allés rendre visite à six membres de l’Association des musées du canton de Fribourg avec son président, Ivan Mariano, qui symbolise bien le dynamisme des institutions muséales du canton. Agé de 38 ans, il succédera, le 1er décembre, à Verena Villiger au MAHF, après avoir déjà dirigé le Musée de Morat durant près de huit ans.

« Les musées fribourgeois font tous des efforts importants pour proposer de nouvelles activités et de nouvelles manières de les visiter, afin de pouvoir toucher des publics variés », analyse Ivan Mariano. L’enjeu est crucial. Les entrées individuelles ont tendance à stagner, mais les visites de groupe, organisées autour d’une activité, sont en augmentation. « Je suis convaincu que les musées sont aujourd’hui avant tout des lieux de rencontres et d’échanges. Il y a une vraie demande de la population, des groupes et des entreprises pour y organiser des événements. Les musées sont aussi des facteurs d’attraction essentiels pour la région. »

Au fil des ans, les propositions destinées aux enfants ne cessent de s’enrichir dans les musées. De nombreux ateliers leur permettent de découvrir et de toucher des objets anciens, de faire connaissance avec des œuvres d’art et des artistes et de créer leurs propres œuvres. Plusieurs musées fribourgeois proposent aussi des animations pour les anniversaires, qui permettent aux enfants de créer et de découvrir avant le goûter de fête. Le programme Culture et école, développé par l’Etat de Fribourg, conduit aussi les enfants et les adolescents dans les musées.

© 2019 St-Paul Holding SA

Site web: media f SA